Harry Potter : une suite en préparation avec Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que la saga « Harry Potter » fête ses vingt ans cette année, l’un de ses réalisateurs se dit prêt à reprendre le chemin des plateaux en compagnie de Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint.

Quelle réaction auriez-vous si « Harry Potter » faisait son grand retour au cinéma ? Une idée – plus qu’alléchante – qui semble trotter dans la tête de Chris Columbus, le réalisateur des deux premiers volets de la saga magique. À l’occasion du vingtième anniversaire de la sortie du film « Harry Potter à l’école des sorciers », le cinéaste s’est confié au magazine « Variety ». Au cours de cet entretien, ce dernier a notamment fait savoir son envie de renouer avec l’univers du jeune sorcier. « J’adorerais diriger “L’Enfant maudit”. C’est une pièce formidable et les enfants [Daniel Radcliffe, Emma Waston et Rupert Grint, ndlr.] ont maintenant le bon âge pour jouer ces rôles. C’est un petit fantasme personnel », confie-t-il.

> À lire également « Histoire de culte : “Harry Potter à l’école des sorciers”, le premier volet d’une saga qui ensorcelle les générations

La pièce de théâtre, écrite par Jack Thorne d’après une histoire de J. K. Rowling, a été jouée pour la première fois en 2016. Elle raconte les tribulations d’Albus Severus, le fils d’Harry Potter et Ginny Weasley, lorsqu’il fait sa première rentrée à Poudlard, au sein de la maison Serpentard. Une intrigue qui se déroule dix-neuf ans après les sombres événements de « Harry Potter et les Reliques de la mort ».  

L’idée de porter à l’écran « Harry Potter et l’Enfant maudit » n’est pas nouvelle. Au mois de mars, « The...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles