Publicité

Hausse de la taxe foncière : ces propriétaires qui ont réussi à obtenir son annulation

Si la taxe d'habitation est vouée à disparaître, les propriétaires font grise mine devant le montant de la taxe foncière qui ne cesse d'augmenter. Après avoir flambé de 9 % en 2023, elle pourrait encore franchir un nouveau cap en 2024. Seulement, nos confrères du 20 heures de TF1, le 23 janvier 2024, ont expliqué qu'il était possible de contester le montant de sa taxe foncière. D'ailleurs, une vingtaine de propriétaires en Isère l'ont fait et ont obtenu l'annulation de cette hausse. S'ils ont gagné, c'est parce que l'administration a fait l'erreur de ne pas justifier la hausse des taxes auprès des propriétaires. "L'administration fiscale ne leur a pas ouvert un droit de s'expliquer pour demander des explications supplémentaires et elle a agi brutalement au redressement de façon très automatisée", a ainsi expliqué Me Laeticia Pignier, avocate. Ainsi, toutes les augmentations liées à cette taxe ont été annulées et les plaignants vont pouvoir récupérer 315 euros en moyenne. "Il est probable qu'on va demander aux personnes de refaire une déclaration rectificative. Dans ce cas-là, refaire le calcul de la taxe foncière", a précisé Céline Hartmann, directrice de l'Union nationale des propriétaires immobiliers de l'Isère.

Si certains propriétaires ont donc obtenu gain de cause, en France, de nombreuses autres procédures de ce type sont en cours ou ont déjà été actées. À Marseille par exemple, ce sont pas moins de 238 propriétaires plaignants qui ont également été entendus par la justice (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite