EN IMAGES – Les histoires d’amour de Sharon Stone qui fête ses 63 ans

·8 min de lecture
Getty Images
Getty Images

Happy birthday Sharon Stone ! L’actrice américaine qui s’est fait connaître par son désormais légendaire jeu de jambes avant de révéler l’étendue de son talent souffle, en ce 10 mars 2021, sa 63e bougie. L’occasion de revenir sur le parcours sentimental de celle qui a longtemps été qualifiée de "femme fatale" et qui n’a jamais eu peur d’affirmer qu’elle n’avait nullement besoin d’un homme pour être définie.

Sharon Stone et Michael Greenburg

En plus d’être le producteur de séries culte telles que MacGyver et Stargate SG-1, le cinéaste américain peut s’enorgueillir d’être le premier homme auquel la star de Casino ait dit "I do". Ils se rencontrent sur le tournage du téléfilm La Guerre des casinos, en 1983, et convolent un an plus tard. Le temps de leur union, Sharon Stone joue dans Allan Quatermain et les Mines du roi Salomon, un film que son époux produit. Le mariage ne dure pas et ils décident de se séparer trois ans plus tard. La procédure de divorce est longue et est finalisée en 1990, l’année où la blonde incendiaire joue aux côtés d’Arnold Schwarzenegger dans Total Recall.

instagram@sharonstone/instagram@mikegreenburg
instagram@sharonstone/instagram@mikegreenburg

Sharon Stone et Garry Shandling

Entre le comique, longtemps considéré comme l’homme le plus drôle de la télévision américaine, et l’actrice, classée parmi les plus belles femmes de la planète, l’alchimie a été immédiate. Garry Shandling et Sharon Stone, qui se sont rencontrés alors qu’ils suivaient tous les deux des cours de théâtre avec le même professeur, ont entretenu une relation amoureuse discrète au début des années 90. Ils sont restés très proches et complices jusqu’au décès brutal à 66 ans de la star de The Larry Sanders Show. Très affectée par la disparition de son ancien amoureux et ami de toujours, la comédienne lui a rendu un émouvant hommage dans un communiqué de presse : "Garry, mon tellement de choses, fera toujours partie de ma famille".

getty images
getty images

Sharon Stone et Steve Bing

Peu de temps après l’officialisation de son divorce, en 1990, Sharon Stone s’affiche sur les red carpets hollywoodiens au bras du milliardaire Steve Bing. Leur histoire et leur séparation sont aussi discrètes l’une que l’autre... Contrairement à celle que le philanthrope a vécu avec Elizabeth Hurley, la mère de son fils Damian.Trente ans après leur rupture et quelques jours après le suicide de son ex-compagnon, en juin 2020, l’actrice de Dernière danse exprime dans une interview à Extra TV la douleur qu’elle a ressentie en apprenant sa disparition brutale, à seulement 55 ans. "C’est un moment très difficile pour moi", confie-t-elle au sujet de celui avec lequel elle était restée amie. "C’était une personne compliquée qui n’a pas toujours fait les bons choix. C’est dur. C’est vraiment dur".

getty images
getty images

Sharon Stone et Bill MacDonald

Sulfureuse à l’écran et dans la vie, Sharon Stone s’entiche en 1993 de Bill MacDonald, rencontré sur le plateau de Sliver, un thriller érotique de Phillip Noyce. Le hic ? Le cinéaste est marié et quitte son épouse pour batifoler avec la star hollywoodienne. La presse n’hésite pas à qualifier l’actrice de "briseuse de ménage" qui choisit de persister dans sa relation avec le producteur en se fiançant avec lui. Un an plus tard, rien ne va plus entre eux. La blonde incendiaire renvoie sa bague de fiançailles par courrier express et retrouve brièvement le sourire dans les bras de Bob Wagner, un assistant-réalisateur croisé lors du tournage de Mort ou vif, de Sam Raimi.

getty images
getty images

Sharon Stone et John Kennedy Jr

En 1996, la presse se fait l’écho d’une éventuelle liaison entre Sharon Stone et le fils de JFK. Connaissant le goût prononcé de John Kennedy Jr pour les comédiennes blondes, cela paraît alors fort plausible. Le petit souci, c’est qu’à l’époque, le fils du président assassiné et de Jackie O est fiancé à Carolyn Bessette qu’il est supposé épouser la même année !

La rumeur est tellement persistante qu’elle atteint les oreilles de la future madame Kennedy qui envisage même d’annuler le mariage. Aucun des premiers intéressés n’a jamais confirmé ou réfuté les allégations… En tout cas pas publiquement. Cela s’est sans doute réglé dans l’intimité puisque John-John et Carolyn se sont bel et bien dit " I do" le 21 septembre 1996 lors d’une cérémonie très privée à Cumberland, une île au large de l’état de la Géorgie.

Getty Images
Getty Images

Sharon Stone et Phil Bronstein

Le 14 février 1998, Sharon Stone épouse Phil Bronstein. Avec le très charismatique rédacteur en chef du San Francisco Examiner, elle incarne un Power couple. Tout en continuant à mener sa carrière d’actrice, elle s’engage dans des causes qui lui tiennent à cœur et participe activement à des galas de charité où sa simple présence suffit à engranger des dons. Mais son union avec celui qui est surnommé "El Macho" est loin d’être un long fleuve tranquille. En plus d’être victime d’un terrible AVC, dont elle garde aujourd’hui encore quelques séquelles, la comédienne fait la douloureuse expérience de vivre deux fausses-couches alors qu’elle était, à chaque fois, enceinte de 5 mois. La vie finit par faire un beau cadeau au couple en leur permettant d’adopter un petit garçon, en 2000.

Getty Images
Getty Images

Un divorce houleux

Malgré l’arrivée de Roan, l’actrice et le journaliste finissent par se séparer, en 2003. "Il ne me voyait plus, ne me parlait plus et ne me regardait plus", a-t-elle raconté au magazine de l’AARP, une ONG qui milite pour l’amélioration de la qualité de vie de tous quel que soit l'âge. Tout en continuant sa longue convalescence pour récupérer ses facultés suite à l’accident cérébral qui a failli lui coûter la vie, elle mène alors un rude combat avec son ex-mari pour la garde de leur fils, qu’elle finit par obtenir au bout de plusieurs années éprouvantes.

Sharon Stone et Christian Slater

Après son divorce, Sharon Stone décide surtout de se consacrer à son rôle de mère et adopte deux garçons : Laird Vonne, en 2005, et Quinn Kelly, en 2006. Elle donne également de son temps aux causes qu’elle soutient, comme l’amfAR, l’importante fondation qui récolte des financements pour la prévention et la recherche médicale contre le SIDA. Cet emploi du temps très chargé ne l’empêche pas de continuer à exercer son pouvoir de séduction sur les hommes. Elle s’amourache notamment de Christian Slater, l’acteur de onze ans son cadet qu’elle a rencontré sur le tournage de Bobby, d’Emilio Estevez. Les deux comédiens vont vivre une love story pendant 1 an avant que chacun ne cherche l’amour ailleurs.

Getty Images
Getty Images

Sharon Stone et ses jeunes conquêtes

Pendant quelques temps, l’actrice de Basic Instinct cumule les relations avec un net penchant pour les compagnons plus jeunes qu’elle. C’est ainsi qu’on la voit au bras de Chace Dreyfous, de 26 ans son cadet, ou encore du top model Martin Mica, qui a 27 ans de moins qu’elle. David DeLuise, qui affiche "seulement" 13 ans de différence avec la star, va rester un peu plus longtemps dans son PAF avant qu’ils ne se séparent discrètement. La croqueuse d’hommes n’aurait pas hésité non plus à draguer Dev Patel. À en croire le héros de Slumdog millionaire, âgé de 18 ans au moment des faits, et qui s’est confié au Mirror, l’actrice qui affichait alors 50 ans au compteur, se serait montrée très entreprenante lors de la cérémonie des BAFTA. " Sharon Stone n'a pas arrêté de me draguer toute la soirée (…) Elle me suivait partout et m'a tapoté la joue. Sharon Stone ! Rendez-vous compte ?". Oui, oui, on s’en rend compte !

Getty Images
Getty Images

Sharon Stone et ses fils

Si le chemin vers la maternité a été douloureux, l’arrivée de ses trois fils adoptifs ne cesse aujourd’hui d’émerveiller cette mère célibataire. "Le soir, je m’assois au bord de leur lit et leur dis les millions de choses merveilleuses que je pense à leur sujet", confie-t-elle à People magazine. Un amour que lui rendent bien Roan, Laird et Quinn, qui lui ont remis en 2017 le prix de la "Meilleure maman de l’année", décerné par ABCs (la fédération des associations de recherches sur le cancer du sein et de la prostate).

Malgré son bonheur d’être mère, Sharon Stone aimerait bien aussi se remettre sur le marché de l’amour. La comédienne s’est donc inscrite en décembre 2019 sur Bumble, une appli de rencontres. Mais son compte a été supprimé par l’administrateur du site qui, averti par d’autres utilisateurs, a pensé qu’il s’agissait d’une usurpation d’identité ! Pas facile d’être célibataire… Même quand on a été élue la "femme la plus sexy au monde" !

instagram@sharonstone
instagram@sharonstone