Publicité

"Cet homme est solide psychologiquement" : les avocats de Cédric Jubillar prennent la parole

Plus de deux ans après la disparition de Delphine Jubillar, l'enquête se poursuit. Alors que Cédric Jubillar, son mari, a été mis en examen et incarcéré en juin 2022, ses avocats ont formulé une nouvelle demande de remise en liberté. Ainsi, le 14 mars 2023 a eu lieu une audition devant la chambre d'instruction de la cour d’appel de Toulouse concernant la potentielle libération conditionnelle du père de famille. Face au juge d'instruction, l'avocat général a requis le maintien en détention du principal suspect. En face, les avocats de Cédric Jubillar ont demandé qu’il soit libéré de prison et placé sous surveillance avec bracelet électronique. Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, qui ont pu assister au débat, l'avocat général souhaite que le mari de la disparue soit maintenu en prison afin d'"éviter toutes formes de pression sur les témoins et la disparition des preuves et empêcher des troubles à l’ordre public". Il a mis en avant l’article 144 du Code de procédure pénale sur le maintien en détention.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Pour les avocats de celui qui est soupçonné d'avoir tué son épouse, il serait préférable qu'il poursuive sa détention sous forme de bracelet électronique. "Cet homme est solide psychologiquement au regard de sa détention qui dure depuis 21 mois. Il clame son innocence depuis le début et nous espérons que la justice l’entende", a avancé Me Jean-Baptiste Alary. Ce dernier a également mis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite