House of Gucci : le film avec Lady Gaga ne plaît pas du tout aux héritiers

Ophélie Daguin
·1 min de lecture

Le très attendu film de Ridley Scott, « House of Gucci », ne semble pas être dans les bonnes grâces de la famille concernée. Patrizia Gucci, l’arrière-petite-fille du fondateur de la griffe italienne, est montée au créneau.

« House of Gucci » s’attire les foudres de la famille… Gucci. Alors que le tournage du biopic de Ridley Scott bat son plein en Italie, Patrizia Gucci, l’arrière-petite-fille du créateur, sort du silence. Lors d’un entretien avec The Associated Presse, relayé par « Variety », mercredi 14 avril, elle s’est longuement épanchée sur le long-métrage, sujet de toutes les discordes. « Nous sommes vraiment déçus. Je parle au nom de la famille. Ils volent l’identité d’une famille pour en faire profit, pour augmenter les revenus du système hollywoodien… Notre famille a une identité, une vie privée. Nous pouvons parler de tout. Mais il y a une frontière qui ne peut être franchie. »

« House of Gucci » - l’un des films les plus attendus de 2021 – raconte le meurtre de Maurizio Gucci, héritier du fondateur de la célèbre Maison italienne, en 1995. Un meurtre qui aurait été commandité par son ex-femme, Patrizia Reggiani, qui est ensuite condamnée à vingt-six ans de prison. Pour cela, le long-métrage s’inspire du livre « The House of Gucci : A Sensational Story of Murder, Madness, Glamour and Greed » (2000). Une source d’inquiétudes pour les descendants de Guccio Gucci, qui craignent qui les inexactitudes présentes dans l’ouvrage soient portées à l’écran. 

Une histoire erronée et un casting peu convaincant ? 

Le biopic, désormais controversé, met en scène un casting étoilé. Lady Gaga a été choisie pour incarner Patrizia...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi