Publicité

Hugh Jackman se confie sur ses cinq cancers : « Ça reviendra »

Dans le cadre de la promotion du film « The Son », dans lequel il tient le premier rôle, Hugh Jackman s’est entretenu avec le « Parisien ».

Son enfance, Hugh Jackman l’a passée en Australie. Un pays dans lequel le climat est, certes, varié, mais possiblement dangereux lorsqu’on ne prend pas les précautions nécessaires. C’est précisément ce qui constitue les regrets de l’acteur aujourd’hui. Dans une interview accordée au « Parisien », dans le cadre de la promotion du film « The Son », l’Australien de 54 ans confie : « Quand j’étais jeune, je ne mettais jamais de protection solaire, je prenais des coups de soleil, je pelais, je reprenais un coup de soleil au même endroit, et ainsi de suite. À l’époque, on avait moins le réflexe de se protéger. Mais les conséquences d’une trop longue exposition au soleil n’apparaissent que vingt-cinq ans plus tard. »

Le combat d’une vie

En novembre 2013, les ennuis commencent pour Hugh Jackman, qui se voit diagnostiquer d’une première tumeur, puis d’une deuxième… À ce moment-là, il était peu optimiste quant à l’évolution de la maladie. « Je suis réaliste et je sais que je risque d’avoir une autre tumeur, si ce n’est pas beaucoup d’autres », avait confié l’époux de Deborra Lee-Furness à l’agence Associated Press.

Malheureusement pour l’acteur, ses inquiétudes se sont avérées vraies. Il précise d’ailleurs au « Parisien » : « J’ai eu cinq cancers au visage, la forme la moins dangereuse, heureusement. C’est le problème d’une peau anglaise élevée en Australie. » Aujourd’hui guéri, le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi