Publicité

Hugo Clément évoque sa façon de gérer les critiques : “J’écoute, mais souvent je laisse parler” - EXCLU

“Quand vous êtes exposé médiatiquement, vous êtes critiqué”, nous dit Hugo Clément. Et force est de constater qu’il n’a pas tort. Rares sont les personnalités publiques – des animateurs télé aux figures politiques, en passant par les reines de beauté, les chanteurs ou encore les acteurs – qui n’ont jamais été la cible de reproches. Et bien sûr, le journaliste de 34 ans n’est pas épargné. Rendu célèbre par son rôle de chroniqueur de Yann Barthès dans Le Petit journal et Quotidien, il est aujourd’hui l’un des spécialistes des questions écologiques à la télévision. Mais c’est sur un tout autre concept que se base sa toute nouvelle émission, Nos grandes décisions, diffusée pour la première fois sur France 2 mercredi 7 février 2024. C’est à cette occasion qu’Hugo Clément a accordé une interview à Femme Actuelle. Sa propre capacité à faire des choix, son emploi du temps chargé, l’éducation de sa fille Jim… Le compagnon d’Alexandra Rosenfeld s’est confié en toute franchise. Y compris sur sa façon de gérer les critiques.

Sur les réseaux sociaux comme sur les plateaux télé, Hugo Clément est régulièrement pris à partie par ses détracteurs. Parfois qualifié d’“écofasciste”, trop véhément quand il s’agit de défendre les causes environnementale et animale, ou même jugé trop égocentrique par certains de ses pairs, le journaliste nous assure que ces commentaires l’importent peu. “Je ne réponds à rien. Je laisse les gens critiquer autant qu’ils veulent, c’est leur droit. Moi, je me concentre sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite