Hygiène : voici l’erreur à ne pas faire lorsque vous tirez la chasse d’eau

Ivan-balvan / iStock

Téléphone portable, pinceaux de maquillage, lunette des toilettes... De nombreux objets du quotidien sont de véritables nids à bactéries, notamment dans la salle de bains. Selon des experts, une erreur que l'on ferait assez souvent pourrait même augmenter leur prolifération.

Ces chercheurs de l'Université du Colorado (États-Unis) se sont ainsi penchés sur l'utilisation de la chasse d'eau. Celle-ci pourrait libérer "des gouttelettes et des aérosols" contenant des "agents pathogènes" potentiellement dangereux pour la santé. Les scientifiques ont donc analysé les particules projetées lorsque la lunette des toilettes n'était pas baissée à l'aide d'une lumière laser. Ils ont également utilisé un appareil photo numérique, afin de pouvoir relever la quantité de bactéries éjectées. Leurs résultats sont surprenants, voire inquiétants : en effet, les aérosols pouvaient atteindre 1,5 m de hauteur dans les huit secondes suivant le déclenchement de la chasse d'eau.

Le mouvement des particules était par ailleurs totalement "imprévisible". Si les plus grosses d'entre elles auraient tendance à rapidement se déposer sur certaines surfaces, les plus petites pourraient au contraire rester en suspension dans l'air pendant plusieurs minutes. "Les aérosols peuvent transmettre des maladies infectieuses, notamment le SARS-CoV-2, la grippe et les norovirus", avancent ainsi les experts.

John Crimaldi, auteur principal de l'étude, explique dans un communiqué qu'une amélioration et une meilleure protection (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite