Hyperphagie boulimique : causes, symptômes, test, traitement

IStock/tommaso79

L’hyperphagie boulimique commence souvent à l’adolescence ou à l’entrée dans l’âge adulte. Elle désigne des épisodes répétés de crises de boulimie, avec perte de contrôle lors de la crise, et sans mesures compensatoires (vomissements, laxatifs, diète) associées. Les personnes sujettes à l’hyperphagie boulimique sont donc généralement en sévère surpoids. Selon la Fondation pour la recherche médicale, l’hyperphagie boulimique affecte autant les hommes que les femmes, et concerne environ 3 % de la population française. Découvrez en quoi consiste l’hyperphagie boulimique, ses causes, ses traitements.

L’hyperphagie boulimique, aussi appelée accès d’hyperphagie, ou polyphagie, ou encore « binge eating », se manifeste par des crises de boulimie récurrentes, sans que la personne n’adopte de comportement compensatoire à la suite de ces crises, comme c’est le cas dans la boulimie. Par comportement compensatoire, on entend une pratique qui vise à perdre l’excès de calories ingérées après une crise : cela passe par la pratique intense de sport, les vomissements provoqués, le recours aux laxatifs et aux diurétiques, ou encore des diètes drastiques. Lors de ces crises, qui se déroulent souvent en cachette et en dehors des repas, la personne ressent un besoin irrépressible de manger, et plus particulièrement de manger beaucoup et rapidement, sans pouvoir se contrôler (comportement dit de « craving »). Elle absorbe tout et n’importe quoi, sans cuisson ni préparation, si possible des aliments gras (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite