Publicité

Hypertrophie hyménéale : quelle est cette malformation gynécologique méconnue ?

Cette anomalie gynécologique reste rare mais peut provoquer des douleurs et avoir un lourd impact sur la sexualité.

Connaissez-vous l’hypertrophie hyménéale ? Cette malformation méconnue a récemment gagné en notoriété grâce à Felicie, une jeune femme de 19 ans qui a décidé d’éduquer sur les réseaux sociaux sur cette affection dont elle souffre.

« J’ai enfin décidé de consulter une gynéco qui m’a donc confirmé que mon hymen était une brique et qu’il fallait m’opérer » raconte la jeune femme dans une série de tweets.

L’hymen est une fine membrane percée en son centre située à l’entrée du vagin. En cas d’hypertrophie hyménéale, ou plutôt « d’hymen charnu » comme le décrit la Dr Odile Bagot à Doctissimo, cette membrane est trop épaisse. Dans certains cas des micro-ouvertures peuvent être présentes, mais la membrane peut aussi être parfaitement étanche (on parle alors d’hymen imperforé).

Le passage des règles est alors impossible, de même que la pénétration ou l’insertion d’un tampon, comme en témoigne Félicie : « J’ai eu mes règles, je suis à la plage, je me dis, je vais mettre un silly little tampon. Vous vous en doutez, ça n’est pas passé ».

La jeune femme fait alors des recherches mais peine à trouver la moindre information sur sa pathologie. C’est finalement sur TikTok qu’elle trouvera les premières pistes. Après une consultation chez le gynécologue, le diagnostic est confirmé.

LIRE AUSSI >> Spéculum, toucher vaginal… À quoi doit ressembler un examen gynécologique normal ?

Si elle n’est pas grave...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Marine Gabriel : “Des jeunes filles sont victimes de viols gynécologiques”

A lire aussi