Publicité

Hypoxie : quels sont les signes d’un apport insuffisant en oxygène ?

L'hypoxie désigne la diminution du taux d'oxygène dans les tissus de l'organisme. Quels sont les signes de cette pathologie ?

L'oxygène (O2) est apporté à l'organisme via l'air que l'on inspire. Arrivé dans les poumons, il passe dans la circulation sanguine et se fixe sur les globules rouges (en particulier : sur l'hémoglobine) afin d'être transporté dans tout le corps. L'oxygène est ainsi délivré aux muscles, au cerveau, au cœur... Le sang appauvri en oxygène revient ensuite aux poumons, puis le dioxyde de carbone (CO2) est expulsé de l'organisme via l'expiration.

On parle d'hypoxie lorsque la quantité d'oxygène apportée aux organes et aux muscles par le sang est insuffisante.

Il existe 3 causes principales d'hypoxie :

Il existe évidemment plusieurs stades d'hypoxie. " Une hypoxie peut avoir des conséquences gravissimes lorsque c'est le cœur ou le cerveau qui sont privés d'oxygène (par exemple : en cas d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral) : en l'absence de prise en charge, cela peut aboutir à un arrêt cardiorespiratoire, donc au coma et au décès, explique le Dr. Olivier-Jacques Bocrie-Jeantet, médecin généraliste. Il existe toutefois des hypoxies peu sévères : la crampe musculaire, par exemple. "

Une hypoxie peut en particulier être liée à :

L'hypoxie (c'est-à-dire le manque d'apport en oxygène dans l'organisme) se caractérise par les symptômes suivants :

Et aussi. En altitude, la raréfaction de l'oxygène dans l'air peut être responsable d'une hypoxie d'apport. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite