Publicité

Immunothérapie : comment fonctionne ce traitement et quels sont ses effets secondaires ?

Le système immunitaire est constitué de cellules et d’organes qui travaillent ensemble pour protéger le corps et réagir aux infections et aux maladies. L’immunothérapie est un traitement médicamenteux dont l’objectif est d’activer et diriger ce système immunitaire.

La réponse immunitaire est provoquée par la détection d’une cellule anormale.

Il en existe deux types :

Par des mécanismes complexes, certaines maladies comme les cancers arrivent à déjouer le système immunitaire et ne sont pas détruits par l’organisme.

L’immunothérapie permet de stimuler le système immunitaire afin qu’il identifie ces cellules anormales et les détruise.

Plusieurs traitements peuvent-être utilisés :

Les cytokines sont des petites protéines produites par les cellules immunitaires lorsqu’une substance pathogène est détectée. Leur rôle principal est d’amplifier en cascade la réponse immunitaire globale en stimulant différentes cellules qui vont elles-mêmes produire des cytokines.

L’aldesleukine est une cytokine synthétisée dont l’activité biologique est similaire à l’interleukine 2 humaine. Ce médicament permet de diminuer la croissance tumorale et l’apparition de métastases. Il est indiqué dans le traitement du cancer du rein métastasique.

Ce vaccin est utilisé pour stimuler le système immunitaire et pour son activité antitumorale en cas de cancer non-invasif de la vessie.

Les anticorps monoclonaux sont produits par culture cellulaire et manipulation génétique.

Leurs mécanismes d’action sont variables (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite