Indochine : le festival "Les Déferlantes" change de lieu, le groupe menace d'annuler sa venue pour une raison bien précise

VEEREN / BESTIMAGE

Révélés par le titre L'aventurier sorti en 1982, les membres d'Indochine représentent un groupe de musique français emblématique bien connu de toutes les générations. Si leur dernier album 17 est daté de 2017, les cinq membres du groupe ont continué de faire plaisir à ceux qui leur sont fidèles en enchaînant les concerts et les tournées des festivals. En juillet 2023, la bande doit performer au festival Les Déferlantes. Cependant, ils ont appris que leur concert initialement prévu à Argelès-sur-Mer avait été déplacé dans la ville de Perpignan. Un changement géographique qui n'a visiblement pas plu au groupe, qui a poussé un violent coup de gueule sur son compte Twitter samedi 7 janvier 2023 après cette annonce, et ce, pour une raison bien précise. En effet, la ville de Perpignan est dirigée par Louis Aliot, maire RN. L'arrivée des Déferlantes a d'ailleurs été saluée par l'homme politique sur France Bleu Roussillon vendredi 6 janvier 2023, qui se félicitait de "l'arrivée d'un évènement majeur" dans sa ville, mais qui n'a pas été au goût du groupe.

Après avoir appris le déplacement du lieu du festival, les interprètes de J'ai demandé à la lune ont menacé d'annuler leur venue : "Hier matin, nous avons été mis devant le fait accompli, que le festival Les Déferlantes, où nous sommes programmés le 8 juillet, se déplaçait à Perpignan au lieu du site initialement prévu…Hier soir, le maire RN de Perpignan a tweeté qu’il était heureux d’accueillir le Festival Les Déferlantes…". Depuis, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite