Publicité

Infanticide dans l’Eure : le beau-père et la mère en détention pour meurtre, la directrice d'école suspendue

©FREDERIC SCHEIBER / AFP

Le beau-père et la mère d'une fillette de trois ans ont été mis en examen et incarcérés pour meurtre sur mineur après la mort de l'enfant. La directrice de l'école où la fillette était scolarisée a été suspendue « à titre conservatoire ».

Après la mort d'une fillette de trois ans, portant « de multiples hématomes d'âges différents » sur le corps, sa mère et son beau-père ont été mis en examen et incarcérés et la directrice de son école maternelle de Conches-en-Ouche (Eure) a été suspendue.

La fillette est décédée dans la nuit de samedi 23 septembre à dimanche 24 septembre après son arrivée au CHU de Rouen à 1H53 du matin, malgré l'intervention des secours au domicile familial à Conches-sur-Ouche.

Lire aussi >> Eure : Une fillette de 3 ans, battue à mort, sa mère et son beau-père reconnaissent les faits

Elle portait de multiples hématomes d'âges différents sur « le visage, les quatre membres, le thorax, le dos, le pubis », a précisé le procureur de la République d'Evreux, Rémi Coutin.

La chaîne de signalement des faits

Selon lui, l'enfant « n'aurait pas été scolarisée la semaine précédent le drame ». « Ni la gendarmerie, ni la justice, ni les services de l'aide sociale à l'enfance n'avaient été informés » des « violences difficilement soutenables » subies par la petite fille, a précisé Rému Coutin.

Lire aussi >>  Meurtres d’enfants : « Le silence médiatique, sociétal et politique accompagne les infanticides »

La directrice de l'école maternelle, où la fillette était scolarisée en moyenne section, a été suspendue « à titre conservatoire », a annoncé mardi 26 septembre le rectorat de l'académie de Normandie. Le rectorat a précisé...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi