Publicité

Infection fongique : les différents traitements pour s’en débarrasser

Une infection fongique, plus communément appelée mycose, correspond à une affection cutanée provoquée par des champignons microscopiques. Elle peut toucher de nombreuses parties du corps, particulièrement la peau, les ongles, le cuir chevelu, les pieds ainsi que les voies digestives et génitales. La prolifération des champignons est favorisée par tous les facteurs responsables d’une macération de la peau, une atmosphère chaude et humide. Ce phénomène touche 15 à 30% de la population. Outre les infections fongiques localisées (superficielles) qui n’affectent qu’une seule partie du corps, on distingue les infections fongiques profondes ou systémiques pouvant affecter différents organes comme les yeux, le foie, les poumons et le foie. Ce type d’infection fongique concerne essentiellement les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Les champignons qui peuvent provoquer des infections fongiques sont :

La contagion s’effectue par contact direct ou via des objets et surfaces contaminés par des levures, des champignons ou des moisissures.

La fréquentation de certains lieux tels que piscines municipales, saunas, hammam ou encore salle de gym favorisent la prolifération des champignons et levures. De manière générale, tous les facteurs responsables d’une macération de la peau accélèrent la survenue d’une infection fongique. C’est le cas d’une transpiration excessive, d’un mauvais séchage après la douche, du surpoids, du port de couches chez le bébé ou de serviettes hygiéniques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite