Infection virale : définition, causes, symptômes, contagion, traitements de ce type de maladie

Pexels/Andrea Piacquadio

La transmission des virus peut se faire par contact direct ou indirect. L’infection virale est ainsi contractée par la respiration, l’ingestion, lors de rapports sexuels ou par suite d’une piqûre d’insecte. Il est toutefois possible de limiter les risques de contamination grâce à des mesures d’hygiène simples. Symptômes, causes, traitements, découvrez l’univers des infections virales.

Par infection virale ou virose, on désigne une maladie due à la transmission d’un virus. Les virus sont des micro-organismes vivants qui ne peuvent pas survivre seuls. Il en existe des milliers de variétés. Ils vont pénétrer dans l’organisme par contact direct avec une personne infectée (lors du serrage de mains ou de l’embrassade par exemple) ou avec un objet contaminé de manière virale par une personne malade (poignée de porte, interrupteur, bouton d’ascenseur, jouets, verres, couverts…). Ils peuvent aussi être contractés par voie aérienne (postillons avec une charge virale lors d’une toux ou d’un éternuement, salive d’une personne atteinte par un virus). Il est important de savoir qu’un virus ne peut pas se dupliquer seul. Quand il pénètre dans les muqueuses, il va alors se lier à une cellule hôte, cellule qu’il va utiliser pour se reproduire en lui adressant son matériel génétique (ADN ou ARN). C’est l’infection virale. Le virus n’affecte en général qu’un seul type de cellule. Les infections virales connaissent une recrudescence l’hiver, avec les virus saisonniers de la gastro-entérite, de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite