Infections hivernales : la couleur de vos mucosités en dit long sur votre état de santé, selon ce médecin

ISTOCK/Chaay_Tee

Comme chaque année, les maux hivernaux font leur grand come-back. Parmi ces derniers, on retrouve notamment la toux, le rhume, ou encore l'angine, qui, la plupart du temps, sont accompagnés de flegme et de mucus. Pour rappel, le mucus est la sécrétion translucide et visqueuse fabriquée par les muqueuses. "Le mucus est composé d'environ 95 % d'eau, avec quelques protéines et lipides, qui lui donnent sa texture ", explique le Dr Cennimo, expert en maladies infectieuses et professeur adjoint à la Rutgers New Jersey Medical School (États-Unis), à Refinery29.

Cependant, dans certains cas, le mucus peut avoir une couleur différente selon la gravité de l'infection, comme l'indique le Dr Sarah Brewer dans une interview accordée au média britannique The Sun. "La couleur de vos sécrétions peut révéler la gravité de votre infection ", déclare-t-elle.

Selon le Dr Brewer, le fait d'avoir le nez qui coule ou de cracher des mucosités montre que votre organisme combat les infections. Cette dernière alerte cependant sur la couleur des mucosités, qui peut également en dire long sur votre état de santé : "Si elle est très décolorée ou tachée de sang, il est sage de consulter un médecin", alerte-t-elle.

Ainsi, la spécialiste précise qu'il n'y a rien à craindre si vos mucosités sont de couleur claire. Les glaires et les mucosités claires sont les plus saines : "Un mucus clair qui coule est un bon signe. Cela signifie que vos voies nasales ne sont pas en train de combattre un rhume ".

En revanche, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite