Publicité

Inflation : pourquoi le prix de la viande devient exorbitant

Si vous êtes amateur de viande, vous allez peut-être devoir voir à la baisse la consommation de ce produit. Avec une augmentation de son prix à 8,8 % sur un an selon l’INSEE, la viande est fortement touchée par l’inflation. On vous explique plus en détail quels produits sont impliqués et les raisons de cette forte augmentation.

Dans le rayon “viandes” des grandes surfaces, les prix font peur à voir. Et cela ne concerne pas uniquement la viande de bœuf puisque la volaille, la viande hachée et la viande surgelée sont aussi dans le viseur de l’inflation.

Sur un an, la hausse atteint 10,2 % des prix de la viande de bœuf et de veau selon l'Insee, tandis que les prix pour la volaille ont augmenté de 14,6 %. En cause, les coûts de production qui augmentent. "La hausse des coûts de production de la filière atteint un niveau inédit, de +45 % à +50 % en deux ans", souligne le président de l'interprofession de la volaille de chair (Anvol), Jean-Michel Schaeffer sur BFMTV. Il faut également ajouter les conséquences de l’épidémie de grippe aviaire. Celle-ci a causé de nombreux ravages et provoqué l’abattage de 12 millions de volailles de chair.

Mais ce sont les prix de la viande hachée et de la viande surgelée qui affolent le plus. Le cabinet d’analyse IRI France précise à ce sujet que le prix de la viande hachée a augmenté de 21,82 % sur un an et le prix de la viande surgelée a augmenté de 28,74 % sur un an également. Une hausse considérable auquel les ménages doivent faire face.

Inflation : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite