Publicité

Cet ingrédient secret qui fait toute la différence pour réaliser une pâte à crêpes

Pour une Chandeleur qui change, transformons la recette de la pâte à crêpes.

Dès demain, farine, lait et œufs sont de sortie. Et si on ajoutait une bouteille de bière à notre liste de courses « spéciale Chandeleur » ? Elle réduit la formation de gluten dans la pâte, la rendant plus souple et surtout : tendrement croustillante. Explications.

La bière dans la pâte à crêpes : il fallait y penser

Cela peut surprendre et pourtant, la bière dans la pâte à crêpes fait partie des astuces de grands-mère. À l’étape de fermentation de la bière, du dioxyde de carbone se libère. Dans la pâte à crêpes, ce gaz sert d’agent de levage. Immédiatement, pendant qu’elle repose, la pâte à crêpes « s’aère ». Un phénomène dû au contact du dioxyde de carbone avec la farine. Pour cause, au repos, la farine libère son gluten, indispensable pour épaissir les préparations comme les brioches ou gâteaux. La bière est donc l’ingrédient phare pour obtenir une crêpe légère et moelleuse.

Côté gustatif, la crêpe reste la même, sans aucun goût de bière.

Quelle quantité de bière dans ma pâte à crêpes ?

En termes de quantité, pour la recette de crêpes légères, on verse 25cl de bière pour 50cl de lait.

Quelle bière utiliser dans ma pâte à crêpes ?

On privilégie une bière blanche, moins amère qu’une bière brune, rousse ou épicée. Sinon, une bière non filtrée, dans laquelle la quantité de levure est plus importante. L’effet dans la crêpe sera tout de suite plus conséquent.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi