Publicité

Iris Apfel, icône centenaire de la mode, est décédée

Avec ses grandes lunettes rondes et ses tenues multicolores, Iris Apfel était reconnaissable entre mille. Elle est décédée ce vendredi 1er mars à 102 ans. Retour sur le parcours extraordinaire d’une femme qui a prouvé que le style n’a définitivement pas d’âge.

Née le 29 août 1921 dans le Queens à New York, d’un père travaillant au sein d’une entreprise spécialisée dans le verre et le miroir et d’une mère gérante d’une boutique de mode, Iris Barrel s’intéresse dès son plus jeune âge à l’art du vêtement. Adolescente, elle étudie l'histoire de l'art à l'université de New York et l'université du Wisconsin. À la fin de ses études, elle travaille comme rédactrice pour le journal « Women’s Wear Daily » puis pour le designer d’intérieur Elinor Johnson. Elle devient par la suite l’assistante de l’illustrateur Robert Goodman. Des expériences qui la pousseront à ouvrir sa propre entreprise, en 1950, avec son mari Carl Apfel. Baptisée Old World Weavers, elle est dédiée dans le secteur de la conception et la confection de vêtements anciens.

Un sens du style unique

Dans le cadre de leur travail, le couple voyage aux quatre coins du globe à la recherche de tissus précieux. En parcourant le monde, Iris se passionne pour les bijoux et vêtements artisanaux, qu’elle dégote un peu partout. Avec le temps, elle se fait remarquer pour ses tenues multicolores pas comme les autres et ses accessoires extravagants. Elle porte notamment une grosse paire de lunettes rondes qui deviendront sa signature et la rendront reconnaissable entre mille. « On peut apprendre à devenir tendance. Mais en ce qui concerne le style, soit tu l’as, soit tu l’as pas », disait-elle. Star des soirées mondaines...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi