Iris Mittenaere dévoile d'où vient son pantalon imprimé animal... Et il ne coûte que 25,99 € !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si vous êtes fan des tenues d'Iris Mittenaere, bonne nouvelle, le pantalon que la reine de beauté porte sur son dernier post Instagram coûte moins de 26 euros ! De quoi craquer pour la tendance du moment, l'imprimé zèbre, à moindre coût !

L'imprimé animal continue de faire un carton auprès des célébrités... Influenceuses, actrices, chanteuses, toutes sont fans de cet imprimé qui ajoute une touche de folie à n'importe quelle tenue ! Et parmi elles, la reine de beauté Iris Mittenaere ne fait pas exception ! La jeune femme de 27 ans a d'ailleurs une préférence pour l'imprimé zèbre. La preuve, ce mercredi 22 septembre, la jeune femme a posté une vidéo d'elle alors qu'elle était vêtue d'un top noir manches courtes ainsi que d'un pantalon coup flare imprimé zèbre. Une publication Instagram que la chérie de Diego El Glaoui a légendée ainsi : « Je vous présente ma tenue du jour. Un peu de zèbre ça me fait toujours plaisir ! »

Un post que ses nombreux abonnés ont commenté en masse pour complimenter l'ancienne miss France : « Je suis in love de cette tenue », « Trop canon ce look », « amoureuse de ce pantalon », « d’où vient le pantalon, il est beaucoup trop jolie », « j’adore, toujours très bien habillée », peut-on lire sur le réseau social. Les internautes ne se sont d'ailleurs pas contentés de commenter la publication de la belle brune puisque plusieurs d'entre eux ont envoyé des messages privés à Iris Mittenaere pour savoir d'où venait son fameux pantalon.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles