Publicité

Isabelle Balkany condamnée : sa libération conditionnelle acceptée

Lundi 9 janvier 2023, Isabelle Balkany a écopé de trois ans et demi de prison en appel pour blanchiment et fraude fiscale. Jeudi 12 janvier 2023, l'ex-adjointe à la mairie de Levallois-Perret a saisi le juge d'application des peines d'Évreux, pour réclamer la suspension de cette décision en raison de ses problèmes de santé. En effet, l'épouse de Patrick Balkany se bat depuis quelques mois contre un cancer du poumon et a récemment posté un tweet qui laissait sous-entendre que celui-ci se serait propagé jusqu'au pancréas. "Avis aux bébés-crabes...Vos parents vous laissent faire n'importe quoi et vous vous 'baladez' d'un poumon à un pancréas", a-t-elle écrit mardi 28 février 2023. Si le juge a refusé cette requête, il a tout de même accordé une libération conditionnelle à compter du lundi 6 mars 2023, annonce Le Parisien vendredi 3 mardi 2023.

Avant ce procès en appel, l'affaire Balkany a connu un premier volet très mouvementé. Initialement, Patrick et Isabelle Balkany ont bénéficié d'un aménagement de peine, assignés à résidence au moulin de Cossy, à Giverny, avec une autorisation de sortie entre 14 et 18 heures. Mais les nombreuses entorses commises par le couple ont poussé la justice à revoir cette décision. Les époux avaient été aperçus en train de faire le marché, se promener et même assister à un match de basket. Peu de temps après la révocation de leur placement sous bracelet électronique jeudi 3 février 2022, Isabelle Balkany avait publié un message inquiétant sur les réseaux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite