Isabelle Huppert : Ce soin "miracle et légendaire" dont elle ne peut se passer !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme de nombreuses icônes de la mode et de la beauté, Isabelle Huppert ne peut se passer d'un soin tout en un qu'elle qualifie de "must" !

Protéger la peau, discipliner les cheveux, soulager les mains sèches, calmer les irritations mineures, atténuer les rougeurs, nourrir les lèvres gercées, apaiser les brulures, hydrater le corps et le visage, assouplir les cuticules… Et si on vous disait qu’un produit sur le marché était capable de remplir toutes ces fonctions !

Depuis 1930, le Baume Apaisant Réparateur d’Elizabeth Arden est un soin utilisé par les plus grandes icônes de la beauté… La preuve, Isabelle Huppert herself est fan de ce soin légendaire dont le succès perdure au fil des décennies… Lauréat de plus de 100 prix de beauté internationaux, ce soin tout en assouplit, répare, protège et soulage la peau en un claquement de doigts… On comprend donc pourquoi l’actrice raffole de ce soin qu’elle a décrit comme un « must have » lors d’une interview accordée à nos confrères de Vogue.

« Texture agréable », « Produit complet. Une très petite quantité est nécessaire et c’est un bon cicatrisant », « Je l’utilise depuis les années 70… Il m’est indispensable », « Je connais ce baume depuis plus de 30 ans toujours aussi magique ! J’ai fait une allergie sur le visage à un produit solaire et en 3 jours ma peau était réparée. Magique, ne changez rien ! », « Je l'applique le soir sur mes lèvres gercées, et me réveille avec des lèvres hydratées », peut-on lire dans les avis de ce produit qui affiche...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles