Publicité

"J’étais vulnérable" : en couple avec un réalisateur de 40 ans à 14 ans, Judith Godrèche brise l’omerta

Jeudi 7 décembre 2023, la comédienne Judith Godrèche est revenue sur une période de sa vie pour la première fois dans les colonnes du magazine Elle. Après s’être absentée du monde du cinéma pendant une dizaine d’années, l’actrice est de retour dans une série autobiographique, Icon of the French Cinema, qui sera diffusée le jeudi 28 décembre 2023 sur Arte. Judith Godrèche a décidé de prendre la parole auprès du magazine hebdomadaire pour briser le tabou de sa relation avec le réalisateur Bernard Jacquot, dont elle ne cite jamais le nom. À l’époque, elle était âgée de seulement 14 ans, lui en avait 40. La comédienne aujourd'hui âgée de 51 ans veut lever l'omerta sur les dérives du cinéma français et alerter les jeunes générations. C’est d’ailleurs sa fille de 14 ans qui lui a donné envie de prendre la parole sur ce sujet : "Si un homme de 40 ans approche ma fille, je le tue. C’est parce que j’ai une fille adolescente que je parviens à réaliser ce qui m’est arrivé, à me dire que j’ai navigué dans un monde sans règle ni loi".

Âgée de seulement 14 ans, Judith Godrèche ne s’est pas rendu compte de la gravité de la situation tout de suite. "Je n’avais aucune idée de ce que disait la loi, j’ai arrêté l’école à 15 ans, les histoires qu’on lit, les films qu’on voit, tout valorisait cette image de lolita, de baby doll", raconte-t-elle. "Vulnérable", elle n’a pas remis en question les sentiments du réalisateur de 40 ans à son égard. "En tant qu’actrice, on a besoin d’être aimée, regardée. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite