Publicité

"J’ai bien cru qu’on allait y passer" : la veuve de Bernard Tapie revient sur son agression violente

Le 3 octobre 2021, Bernard Tapie laissait derrière lui son épouse, Dominique et ses quatre enfants. Décédé à l'âge de 78 ans d'un cancer de l'estomac et de l'œsophage, l'homme d'affaires a vécu des moments difficiles avant de disparaître. Notamment une violente agression qui s'est produite à son domicile dans la nuit du 3 au 4 avril 2021. En effet, alors qu'il se trouve en compagnie de son épouse, l'ancien président de l'OM, très affaibli par la maladie, est réveillé brusquement par des individus cagoulés. Bernard et Dominique Tapie vont alors être frappés violemment et ligotés par leurs agresseurs. Ces derniers vont alors prendre la fuite après avoir dérobé des bijoux au couple. Une violente agression qui avait conduit le couple à l'hôpital. Des images de leurs visages tuméfiés avaient été diffusées, provoquant une onde de choc chez les Français.

Le mercredi 15 mars 2023, Dominique Tapie est revenue sur cet épisode traumatisant. À l'occasion d'un entretien pour nos confrères de Paris Match, la veuve de l'homme d'affaires s'est laissée aller à quelques confidences : "C’était d’une extrême violence, et j’ai bien cru qu’on allait y passer. Avant d’être malade, Bernard avait une force physique incroyable. Toute ma vie je me suis sentie très protégée à ses côtés. Je n’avais jamais peur. Quand c’est arrivé, il était déjà très affaibli. Il m’a entendue hurler de peur et de douleur sans pouvoir me protéger. Pour la première fois de sa vie, il n’était pas là pour moi et il l’a très mal (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite