Publicité

"J’ai passé 20 ans à étudier ce que mangent les centenaires – et voici le petit-déjeuner le plus sain au monde"

Les zones bleues présentent les recors d’espérance de vie de la planète. On retrouve la Sardaigne (Italie), l’archipel d’Okinawa (Japon), Nicoya (Costa Rica), Loma Linda (USA), Icarie (Grèce), et Acciaroli (Italie). Au cours d'expéditions organisées dans ces régions du monde, Dan Buettner a rencontré les populations qui vivent au-delà de 100 ans et a observé leur mode de vie afin de mieux comprendre à quoi elles doivent leur longévité. Chercheur et auteur du livre Blue zones – Où vit-on mieux et le plus longtemps (éd. Ça m’intéresse), Dan Buettner s'est penché sur le contenu des assiettes des centenaires vivant dans ces zones bleues. Selon lui, ces derniers miseraient sur une alimentation composée de 95% de plantes et limiteraient les matières grasses et les produits transformés. Les habitants des zones bleues semblent être de grands consommateurs de fruits, légumes, poissons gras et aliments riches en oméga-3 et antioxydants. Les aliments d'origine animale comme le poisson, la viande, la charcuterie, les sodas ou encore le fromage ne sont, quant à eux, consommés qu'occasionnellement. Nous savions déjà que l’alimentation avait un grand impact sur l’espérance de vie : les aliments riches en sucres, en sel et en matières grasses sont étroitement liés à l’apparition de maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension, l’obésité et certains cancers. Focus sur le petit-déjeuner ! « En tant que chercheur en longévité, (...)

Lire la suite sur Top Santé

Le secret d’un expert pour éradiquer les poignées d’amour en 15 minutes par jour
Sida : non, une personne traitée ne peut plus transmettre la maladie, même avec un rapport non protégé
Attention au silicone dans les produits capillaires
Complémentaire santé : comment éviter les surprises financières ?
Mutuelle et assurance santé : quelles différences en France ?