Publicité

"J’ai pensé que j’étais défigurée" : Sylvie Vartan revient sur ce grave accident dont elle a été victime

Comme un garçon, Tous mes copains, La plus belle pour aller danser… En 60 ans de carrière, Sylvie Vartan a interprété les grands tubes du répertoire français. La chanteuse de 79 ans, star des années yéyé, a récemment annoncé le lancement de sa tournée d'adieu. Dans une longue interview à Paris-Match, parue jeudi 1er février 2024, l'interprète de J'ai un problème est revenue sur sa folle vie d'artiste, son mariage passé avec Johnny Hallyday, mais aussi son couple actuel avec Tony Scotti, père de leur fille Darina, née en 1997 en Bulgarie. L'occasion d'évoquer également les deux accidents de voiture dont elle a été victime il y a plus de 50 ans, mais dont elle se souvient encore. "J’avais déjà eu un premier accident en 1968, dans lequel j’avais perdu ma meilleure amie. C’était un traumatisme terrible même si je n’en ai aucun souvenir précis. Lors de ce deuxième accident, en 1970, je suis passée à travers le pare-brise, et j’ai pensé que j’étais défigurée", a-t-elle raconté à nos confrères.

En avril 1968, Sylvie Vartan avait 23 ans quand elle a miraculeusement échappé à la mort lors d'une violente collision sur une route départementale des Yvelines. Sa meilleure amie, Mercedes Calmel Mendes, marraine de son fils David Hallyday, a elle été tuée sur le coup. Deux ans plus tard, en février 1970, la chanteuse d'origine bulgare a survécu à un autre accident de voiture, près de Besançon, en compagnie de Johnny Hallyday, qui se trouvait au volant quand leur Citroën DS s'est précitée dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite