Jaden Smith : « Le vêtement permet de s’exprimer sans avoir besoin de dire quoique ce soit »

© Starmax/BESTIMAGE

Du 24 février au 20 mars, les Galeries Lafayette Champs-Élysées accueillent la griffe streetwear de Jaden Smith. À cette occasion, nous avons pu poser quelques questions au touche-à-tout de 24 ans. Rencontre.

En mars 2012, Jaden Smith lance MSFTSrep (prononcé « Misfits Republic »), aux côtés de sa sœur Willow et des frères Moisès et Mateo Arias. La marque collective et hybride, mêlant mode, lifestyle et art, propose depuis douze ans des vêtements à l’identité forte et dénoués de genre. Vendu principalement sur des plateformes de shopping en ligne à l’instar de Mr Porter ou de Luisa Via Roma, le label privilégie les formats éphémères pour faire découvrir ses collections en physique, comme ce fut le cas à l’automne 2021 avec l’ouverture d’un pop-up au cœur du magasin londonien Selfridges. Désormais, c’est au tour des Galeries Lafayette Champs-Élysées d’accueillir la marque de l’artiste et entrepreneur de 24 ans. Du 24 février jusqu’au 20 mars, un espace à la décoration minimaliste et verdurée expose, au premier étage du grand magasin, la collection printemps-été 2023 de la griffe, intitulée « MSFTSrep Trippy Summer ». Une ligne à l’allure urbaine hyper colorée et aux imprimés psychédéliques, inspirée de Jimi Hendrix, des Beatles, et plus globalement de la musique et de la contre-culture des années 1960. On y retrouve principalement des hoodies et des tee-shirts graphiques, des pantalons et des vestes aux détails originaux, le tout complété par quelques accessoires à l’instar de chapeaux en forme de fleurs dont les pétales recouvrent partiellement le visage. En marge de sa venue à Paris pour présenter son...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi