"J'ai dit : "Non, je ne balancerai pas un porc"" : Sophie Fontanel s'exprime sur le viol et #balancetonporc

Dans son livre "Capitale de la douceur", la journaliste et écrivaine Sophie Fontanel se met à nu et dévoile le viol dont elle a été victime à l’adolescence.

Lorsque le mouvement #balancetonporc s'est propagé en France, Sophie Fontanel dit avoir été "crispée". Elle ne veut pas "balancer un porc", elle souhaite témoigner et se montrer solidaire avec les autres victimes.

Ce qu’elle cherche par-dessus tout, c’est informer et émouvoir les hommes. Une façon, selon elle, de les défaire de leur statut d’assaillant.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles