Publicité

"J'avais honte de m'être fait avoir" : une victime d'arnaque dévoile le stratagème bien huilé d'une agence de voyage en ligne

Réserver un hôtel en ligne est devenu un geste anodin, mais pas sans risques. Chaque année, de nombreux vacanciers sont malheureusement victimes d'escroqueries. Selon une étude (2023) menée en Europe par la société de protection en ligne McAfee : "40 % des consommateurs déclarent avoir été victimes d'une arnaque, ou connaître quelqu'un qui l'a été". Parfois, les sommes perdues s'élèvent à plus de 1 000 €. Même les plus grosses plateformes de réservations hôtelières en ligne sont touchées par des arnaques presque indétectables, à l'instar de Booking.com.

Alexis M., tourquennois d'origine, est tombé dans le piège d'une agence de voyages. Ce chargé de projet marketing pour une grande enseigne bancaire nous raconte "cette petite histoire qui pourrait arriver à tout le monde". Récit.

"Les faits remontent à septembre 2022. Avec ma femme, nous devions prendre un vol, très tôt le matin, depuis l’aéroport d’Orly pour nous rendre au Maroc. Connaissant la circulation routière en région parisienne, réserver un hôtel pour arriver la veille, et être déjà sur place, nous paraissait plus sûr. J’ai donc pris une chambre dans un Formule 1, histoire de ne pas trop dépenser. Malheureusement, nous avons eu du retard. À 10 minutes près, la réservation a été annulée. Il était déjà 21h10, et nous nous sommes alors mis en quête d’un nouvel établissement pour y passer la nuit. Mais, rien d'étonnant, tous les hôtels autour d’Orly étaient complets. Les heures défilaient. 22h30 s'affichaient désormais sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite