Jennifer Lopez et Ben Affleck : les photos de leur lune de miel à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFF/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après leur mariage à Las Vegas, Jennifer Lopez et Ben Affleck ont pris la direction de la Ville Lumière.

Ils ont choisi Paris pour célébrer leur mariage. Moins d’une semaine après leur union à Las Vegas, Jennifer Lopez et Ben Affleck ont traversé l’Atlantique pour rejoindre la capitale de la France. Le couple a été photographié ce jeudi 21 juillet à la sortie du restaurant « Le Matignon », situé dans le 8ème arrondissement de Paris, à proximité des Champs-Élysées. Pour l’occasion, Jennifer Lopez portait une robe rouge avec un col en V. Ben Affleck était, lui, en costume bleu marine.

Jennifer Lopez et Ben Affleck à Paris. pic.twitter.com/jCeUAiYdSU

— Soum_designs | HALFTIME on NETFLIX (@SoumDesigns) July 22, 2022

Lire aussi >> Jennifer Lopez et Ben Affleck : leur nid d’amour à Los Angeles

Un dîner en terrasse

Pour ce dîner parisien, la chanteuse et l’acteur étaient accompagnés de leurs enfants. Emme, 14 ans, a été aperçue à l’arrière de la voiture aux côtés des deux filles de Ben Affleck : Violet, 16 ans, et Seraphina, 13 ans. Nul ne sait si Max, le frère jumeau de Emme, et Samuel, le benjamin de la fratrie Affleck-Garner, étaient eux aussi de la partie. Selon les informations du magazine « People », qui aurait interrogé un témoin présent sur place, le couple serait arrivé en se tenant la main et aurait demandé à être sur la terrasse : « Il ressemblait à un Américain typique, sauf qu'il portait une veste et une cravate par cette chaleur », a ajouté la source. Plus tôt dans la journée, le couple avait été...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles