Jennifer Lopez et Ben Affleck s’offrent une escapade à la montagne

·2 min de lecture

Jennifer Lopez et Ben Affleck ont de nouveau été photographiés ensemble. Les deux stars se sont en effet envolés dans le Montana afin d’y passer quelques jours dans le chalet de luxe de l’acteur.

Jennifer Lopez et Ben Affleck continuent à passer du temps ensemble. Depuis l’annonce de sa séparation avec Alex Rodriguez, la chanteuse de 51 ans et l’acteur de 48 ans se seraient rapprochés. Ils se seraient vus à plusieurs reprises à Los Angeles et se sont récemment offerts quelques jours, tous les deux, dans le Montana. Le « Daily Mail » a publié des clichés de Jennifer Lopez et de Ben Affleck lors de leur escapade.

Lire aussi >> Couple de légende : Brad Pitt et Jennifer Aniston, les adorés

Les deux stars se seraient envolés de Los Angeles à bord d’un jet privé pour rejoindre le chalet de luxe l’acteur au Yellowstone Club de Big Sky. Ils ont été photographiés sur le tarmac de l’aéroport lors de leur retour à Los Angeles mais aussi à bord d’une voiture, côte à côte.

Une source a confié au magazine « People » : « Jennifer a passé plusieurs jours avec Ben hors de la ville. Ils ont une connexion très forte. Tout a été rapide et intense mais Jennifer est heureuse. » La chanteuse et son ex-fiancé apprécieraient de passer du temps ensemble.

L’ancien couple s’était rencontré sur le tournage du film « Amours Troubles » en 2002. En janvier 2004, ils annonceront finalement la fin de leur histoire d’amour. Ils ont cependant conservé, au fil des ans, de bonnes relations. Ben Affleck n’avait récemment pas hésité à soutenir son ex publiquement. Alors que Jennifer Lopez et Ben Affleck se retrouvent aujourd’hui tous les deux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles