Jennifer Lopez : sa technique aussi drôle qu’efficace pour se muscler les fessiers

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour entretenir sa silhouette et garder la forme, la chanteuse a mis au point une routine ultra complète. Parmi les différents exercices qu’elle pratique régulièrement, on copie sa technique pour des fesses arrondies et musclées.

S’il y a bien une célébrité à qui on fait confiance pour se sculpter un corps de rêve, c’est sans aucun doute Jennifer Lopez. À 52 ans, la chanteuse fait partie de ces stars qui défient les lois du temps. Véritable sportive, l’interprète de « On the floor » publie régulièrement des vidéos de ses entraînements sur son compte Instagram. Et il n’y a pas à dire : ça transpire ! Des répétitions de danse aux séances de pole dance en passant par des entraînements cardio intensifs, J-Lo a mis au point une routine sportive ultra complète. Son petit secret ? Jennifer Lopez a la chance de pouvoir s’entraîner avec deux coachs sportifs, Dodd Romero et David Kirsh. « Nous nous entraînons pendant une heure, quatre à cinq fois par semaine, en se concentrant sur différentes parties du corps à chaque fois », a révélé Dodd Romero au site internet « Oprah Daily ». Parmi les différents mouvements qu’elle réalise durant sa séance, Jennifer Lopez s’attarde particulièrement sur celui surnommé « la marche de l’ornithorynque ». Derrière son nom original, se cache en réalité une technique très efficace de squat bas qui consiste à faire travailler l’intérieur des cuisses, à tonifier et remonter les fessiers. Un exercice que l’on peut pratiquer à la maison ou à la salle de sport (à condition de ne pas craindre le ridicule).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par David Kirsch...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles