Les fans de Johnny Hallyday devraient avoir honte de leur attitude envers ses filles, Jade et Joy

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
PARIS, FRANCE - SEPTEMBER 14: Laeticia Hallyday (C), widow of late French singer Johnny Hallyday, their daughters Jade and Joy attend the inauguration of the Johnny Hallyday esplanade on September 14, 2021 in Paris, France. Johnny Hallyday died on the night of Tuesday 5 to Wednesday 6 December 2017 at the age of 74. (Photo by Chesnot/Getty Images)
Les fans de Johnny Hallyday passent leur temps à critiquer l'attitude de Jade et Joy. (Photo by Chesnot/Getty Images)

Joy Hallyday a 13 ans, et après avoir longtemps gardé son compte Instagram privé, elle s'affiche désormais aux yeux du grand public. Récemment, un cliché sur lequel elle fait un doigt d'honneur a fait polémique et lui a valu de nombreuses critiques. Les mêmes que celles régulièrement subies par sa grande soeur Jade. Il serait peut-être temps que les fans de Johnny Hallyday comprennent qu'ils n'ont pas leur mot à dire sur l'attitude de ses filles.

Cela fait bientôt 5 ans que Johnny Hallyday est décédé, et son souvenir est toujours bien inscrit dans la mémoire de ses fans. À l'époque de sa mort, sa fille cadette, Joy, était âgée de 8 ans seulement. Bon nombre des adeptes du chanteur éprouvaient alors une certaine tendresse pour la fillette orpheline de père si jeune. Mais depuis que la principale intéressée est entrée dans l'adolescence, les réflexions ne sont plus les mêmes. La tendresse et la volonté de protection se sont muées en critiques dès que son attitude ne correspond pas à celle d'une petite fille sage. Et sur les réseaux sociaux, la jeune adolescente est déjà la cible de critiques très virulentes.

Vidéo. Jade Hallyday : reine des nuits parisiennes.

Des adolescentes insultées et humiliées par des adultes

Sur son compte, Joy Hallyday poste les mêmes photos que toutes les adolescentes. Des clichés avec ses copines, des selfies, quelques photos de son papa à qui elle rend régulièrement hommage... Mais récemment, elle a posté une photo sur laquelle elle fait un doigt d'honneur. Pas vraiment surprenant non plus de la part d'une adolescente, mais le cliché a suffi à mettre en émoi les fans du défunt rockeur. "Quelle honte", "Une petite fille mal élevée", "Pauvre fille", "Ton père aurait honte de toi"... La pluie de commentaires a poussé la fille de Laeticia Hallyday à fermer les commentaires sur sa publication, afin d'être tranquille. Mais la situation reste la même : des adultes n'ont pas hésité à s'en prendre à une enfant, sous prétexte qu'ils étaient fans de son célèbre père, et qu'ils lui portent désormais une attention malsaine.

Pourtant, ces critiques ne sont pas surprenantes : depuis plusieurs années, sa grande soeur Jade Hallyday les subit également. Suivie par plus de 150 000 personnes sur Instagram, la jeune fille est pointée du doigt dès qu'elle a l'audace de poser en maillot de bain, de porter une robe courte ou un décolleté. "Sexy", "Sulfureuse", les commentaires à son encontre sont nombreux et posent un autre problème : celui de la sexualisation d'une adolescente mineure par des adultes. Des adultes qui se permettent de commenter des choses telles que "On dirait une p***", "Elle est prête à faire le trottoir", "Elle est vulgaire"...

Johnny Hallyday "aurait eu honte", vraiment ?

L'un des principaux reproches qui revient sur les publications des deux adolescentes est que leur attitude n'aurait pas été la même si leur père était encore vie. Qu'il aurait honte de ses filles s'il pouvait voir ce qu'elles postent sur les réseaux sociaux. Honte, vraiment ? C'est mal connaître Johnny, qui s'est toujours illustré pour son attitude "sexe, drogues et rock'n'roll", et a même plusieurs fois eu des démêlés avec la justice. D'ailleurs, ainsi qu'elle l'a affirmé en story, c'est son propre père qui a appris à Joy Hallyday à faire des doigts d'honneur aux "haters".

Jade et Joy Hallyday ont grandi sous le feu des projecteurs et subissent des critiques depuis leur plus jeune âge. Résultat : elles ont l'habitude d'ignorer ceux qui les dénigrent, et ne comptent pas se laisser faire. Critiquée il y a quelques mois parce que la bretelle de sa robe était tombée sur son épaule sur une photo, la fille aînée de Laeticia Hallyday avait fait une petite mise au point avec ses abonnés : "Excusez-moi si vous êtes sensible à la moindre révélation de peau, c'est seulement une bretelle qui est tombée de manière involontaire." Le tout avant de demander aux internautes de cesser de l'importuner avec leurs commentaires déplacés.

Conclusion : les deux adolescentes n'ont pas de comptes à rendre au public de leur papa décédé, et personne n'a son mot à dire sur leur comportement, à l'exception de leurs parents. Les jeunes filles ne font de mal à personnes et se comportent comme ce qu'elles sont : des ados. En revanche, les adultes qui les critiquent, les insultent et cherchent à les humilier devraient peut-être s'interroger sur l'attention malsaine et toxique qu'ils portent à deux enfants.

À lire aussi :

>> "Sexy", "Sulfureuse"... Arrêtons de sexualiser Jade Hallyday !

>> Joy Hallyday : sa mise au point directe face à ses détracteurs

>> Jade Hallyday, "trop sexy" ? Et si on arrêtait plutôt de sexualiser les ados ?

À voir également : Joy Hallyday en soirée : À 13 ans, la fille de Johnny et Laeticia est déjà cash face aux critiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles