Publicité

Une journée complète de repas pour les femmes atteintes de SOPK

Environ 15% des femmes seraient touchées par le syndrome des ovaires polykystiques : SOPK. Pour rappel, il est dû à un excès de production d’hormones mâles – les androgènes – au niveau des ovaires. Quand on en souffre, les cycles menstruels peuvent être perturbés, on peut aussi avoir tendance à prendre du poids. Alors, la diététicienne Pauline Pied, alias Lapaulinediet sur Instagram, conseille une journée complète de repas pour celles qui en sont atteintes.

Une journée riche en antioxydants

Au petit déjeuner, vous pouvez opter pour une omelette sucrée, qui serait composée de 3 oeufs, d'une demi banane et de pépites de chocolat noir. Ajoutez-y des noix de Grenoble, qui sont riches en antioxydants et sont donc des anti-inflammatoires naturels. La diététicienne précise qu'il est préférable de commencer la journée "avec une majorité de protéines et de lipides". Pour le déjeuner, vous pouvez vous faire un plat qui comporte : des tomates séchées, des courgettes, du poulet et du quinoa. Soit sous forme de salade, soit en plat chaud, à votre guise. Là encore, la diététicienne précise qu'on cherche à lutter contre l'inflammation, d'où le fait d'éviter de consommer du gluten. Mais on peut choisir du blé ancien si on le souhaite, ajoute-t-elle. Pour un petit goûter, l'objectif est de faire le plein de vitamines et d'antioxydants. Alors, vous pouvez manger un yaourt, avec des fruits et des noix du Brésil. Le dîner, vous pouvez le composer (...)

Lire la suite sur Top Santé

Voici la seule façon d’être sûr de nettoyer correctement les fruits et légumes
Fruits, légumes, yaourts… Certains aliments contiennent des "sucres alcool" : voici lesquels
Est-il risqué pour la santé de manger du chocolat blanchi ?
Chapon VS dinde : une nutritionniste tranche sur le meilleur choix
12 recettes de plats qui réconfortent pour vous faire du bien