Journée internationale des droits des femmes : "Une main aux fesses, ce n’est pas du harcèlement, c’est une agression sexuelle"

Caroline de Haas, la militante et fondatrice de l’organisation Nous Toutes, est l’autrice d’un manuel d’action "En finir avec les violences sexistes et sexuelles" aux éd. Robert Laffont. Cet ouvrage sert à outiller les futurs acteurs du féminisme sur les questions liées aux violences sexistes et sexuelles. Loin d’être dans le jugement, Caroline de Haas rêve d’un monde peuplé de personnes "outillées" à prévenir et guérir. Ainsi, son manuel d'action identifie 5 mécanismes à l'intention des personnes pour mieux repérer les violences sexistes et sexuelles. Parmi ces actions se trouve "savoir qualifier les violences" : "Une main aux fesses, ce n'est pas du harcèlement, c'est une agression sexuelles".

D'après les derniers chiffres de #Noustoutes, le 5 mars 2021 (depuis le 1er janvier 2021), 15 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.

Le féminisme, c'est clairement des nouvelles lunettes sur le monde qui nous entoure" explique-t-elle à Elsa Wolinski. Caroline de Haas en est convaincue : le monde est en train de changer.

Interview : Elsa Wolinski

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles