Publicité

Journée mondiale contre le cancer : quand prendre soin de soi aide les femmes atteintes du cancer à affronter la maladie

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le cancer, le dimanche 4 février 2024, des experts expliquent comment le « prendre soin de soi » est « un atout majeur pour la santé ». Depuis 2001, l’association Belle & Bien propose aux malades de participer à des ateliers onco-esthétiques. De quoi penser, le temps d’un instant, à autre chose qu’à la maladie.

Le 4 février 2024 marque la Journée mondiale de lutte contre le cancer. Chaque année en France, 433 000 nouveaux cas sont détectés. Soumis à des traitements lourds, les patients connaissent des bouleversements physiques et psychiques, entachant leur estime de soi. Les femmes sont particulièrement touchées par ce phénomène, à mesure que leur corps change. Pour les aider dans ces moments de grande vulnérabilité, l’association Belle & Bien propose, depuis 2001, des ateliers d’onco-esthétique? Cette discipline, aussi appelée socio-esthétique, est dédiée aux patients atteints du cancer. Elle englobe des soins multiples liés au bien-être, durant lesquels les patientes retrouvent une part de leur féminité, leur confiance en elle, et reprennent le dessus sur la maladie.

A découvrir également : Journée mondiale contre le cancer : participez-vous à ces trois programmes de dépistage organisé ?

Les modifications d’apparence provoquées par les traitements représentent une difficulté supplémentaire dans le parcours d’une malade. D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), souffrir d’un cancer c’est « quitter un état de santé de bien-être physique, mental et social ». Pour accompagner les patientes dans cette étape difficile, l’association Belle & Bien, accompagnée par la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté), organise des ateliers au cours desquels des bénévoles esthéticiennes (ré)apprennent...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi