Journée mondiale du diabète : diabète et tabac, les liaisons dangereuses

iStock/artursfoto

Depuis sa création en 1991, la Journée Mondiale du Diabète, organisée chaque 14 novembre, a pour objectif de mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge et surtout les moyens de le prévenir. En France, près de 4 millions personnes seraient diabétiques, 90 % d’entre elles touchées par le diabète de type 2, sachant que l’Inserm estime que sa prévalence mondiale atteindra 642 millions de personnes d’ici 2040. Si la Fédération Française des Diabétiques estime qu’il n’y a pas plus de fumeurs chez les personnes diabétiques que dans le reste de la population, elle fait remarquer que des raisons évidentes devraient inciter les personnes atteintes de diabète à ne pas fumer. Et pour cause : les chiffres et les statistiques des effets du tabac sur la santé sont implacables et plus encore pour les personnes atteintes de diabète. Ainsi, dans son dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire dédié à cette Journée mondiale, l’agence Santé Publique France rappelle toute l’étendue des études épidémiologiques ayant montré un lien clair entre tabagisme (actif ou passif) et le risque de développer un diabète de type 2 (DT2).

Le document indique en premier lieu que selon les données actuelles la prévalence du tabagisme est de 13% chez les personnes atteintes d’un diabète de type 2 (DT2) et 39% chez les personnes atteintes d’un diabète de type 1 (DT1) sachant que la prévalence du tabagisme dans la population générale...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi