Julia Roberts : son mari dévoile une rare vidéo de leur fils Henry

·1 min de lecture

Les enfants de Julia Roberts et Daniel Moder n'ont pas froid aux yeux, comme le montre une vidéo partagée par le réalisateur pour l'anniversaire de son fils Henry.

On se souvient toutes de Julia Roberts amoureuse de Richard Gere dans « Pretty Woman », mais dans la vraie vie, l'actrice partage sa vie avec un autre homme. Depuis 2002, elle s’épanouie aux côtés du réalisateur Daniel Moder. Mais le couple se fait discret, réticent à montrer trop souvent les visages de ses trois enfants, Phinneaus et Hazel, 16 ans et Henry, 14 ans. 

Lire aussi: Histoire de culte : « Coup de foudre à Notting Hill », la comédie romantique so british

Henry, le casse-cou

Pourtant, le cinéaste fait parfois quelques entorses à la règle en dévoilant le minois de son benjamin. Sur Instagram, les fans de l'actrice ont pu admirer les qualités de skateur d'Henry, qui fêtait récemment son anniversaire. Filmé en gros plan par son père, habitué des caméras, l'adolescent semble très concentré sur la réalisation d'une figure. Daniel Moder en a profité pour souhaiter un bel anniversaire à sa tête blonde. Si beaucoup d'internautes ont apprécié la vidéo, d'autres se sont interrogés sur l'absence de protection du garçon. « Ou est le casque de cet enfant? », s'indigne une utilisatrice. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce n'est pas la première fois que Julia Roberts et son époux font face à ce type de critiques. Quelques mois plus tôt, une vidéo d'Henry filant à toute vitesse en skateboard sur le bord d'une route avait scandalisé la Toile: cette fois-ci non plus, il ne portait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles