Publicité

Julia Roberts : cette tendance beauté qu’elle regrette d’avoir adoptée

À 56 ans, la célèbre actrice a dévoilé l’un des conseils qu’elle donnerait à la jeune femme qu’elle était à 19 ans et en a profité pour partager l’un de ses plus grands regrets beauté.

Depuis ses débuts, Julia Roberts est une véritable icône beauté. Qu’elle arpente les rues de Londres dans « Coup de Foudre à Notting Hill » ou qu’elle fasse tourner les têtes du tout Los Angeles dans « Pretty Woman », impossible de passer à côté du sourire ravageur de l’actrice. Aujourd’hui âgée de 56 ans et à l’affiche du nouveau thriller Netflix « Leave the World Behind », Julia Roberts s’est confiée sur son parcours au magazine « People » et en a profité pour livrer quelques conseils qu’elle aurait aimés qu’on lui donne plus jeune. L’un d’entre eux ? Ne jamais s’ épiler les sourcils.

BESTIMAGE_00051974_000005
BESTIMAGE_00051974_000005

ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

Attention au faux pas

Si dans les années 1990, la mode était aux lignes de sourcils ultra fines, les années 2000 auront marqué la fin de cette tendance peu esthétique. Exit les sourcils déplumés façon Pamela Anderson et Victoria Beckham au temps des Spice Girls, les lignes broussailleuses sont désormais de mises. Mais contre toute attente, depuis plusieurs saisons, les sourcils fins esquissent un retour, laissant les beauty addicts perplexe. Pour celles qui souhaiteraient l’adopter, suivez le conseil de Julia Roberts et n’épilez pas vos sourcils à outrance au risque de ne jamais les voir repousser. Privilégiez plutôt le maquillage afin de dissimuler une bonne partie de vos sourcils sous du fond de teint. Vous nous remercierez.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi