Jus d'amla : les bienfaits de cette boisson minceur et où la trouver

© iStock

Avez-vous déjà entendu parler de Phyllanthus emblica ? Cet arbre (que l'on appelle aussi "myrobolan emblique" ou "groseillier de Ceylan") pousse au Népal, en Inde, au Cambodge et au Sri Lanka.

Entre mi-décembre et mi-janvier, Phyllanthus emblica donne des fruits que l'on appelle "groseilles népalaises", "groseilles indiennes" ou encore (plus simplement) "amla". L'amla est un fruit qui ressemble plus ou moins à une mirabelle : il est vert, il comporte un noyau en son centre, sa chair est ferme, son goût est plutôt acide, et sa peau est assez fine.

En cuisine, l'amla est utilisé pour confectionner des gelées, des confitures ou encore des pickles. De son noyau est extraite une huile, notamment utilisée pour fabriquer des shampooings et des soins pour les cheveux.

L'amla (qu'il soit frais ou séché, ou qu'il se présente sous la forme d'un jus) est traditionnellement utilisé par la médecine ayurvédique, népalaise et tibétaine pour soigner diverses maladies.

Aujourd'hui, plusieurs études se sont intéressées aux bienfaits-santé de l'amla. Ainsi, des travaux publiés en 2011 ont observé un impact positif sur la glycémie (c'est-à-dire : sur le taux de sucre dans le sang), les triglycérides et le cholestérol des personnes diabétiques consommant régulièrement ce fruit exotique.

Par ailleurs, une étude parue en 2014 affirme que l'amla pourrait avoir des propriétés anti-cancer : les fruits de Phyllanthus emblica pourraient en particulier empêcher la formation et freiner la croissance des tumeurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite