Publicité

Jusqu'à quel niveau peut-on mettre le volume de la musique dans sa voiture ?

Amateur de karaoké, vous ne pouvez pas vous empêcher de monter le volume de votre autoradio à fond dès que votre chanson favorite résonne. Oui mais, y êtes-vous vraiment autorisé ? Écouter de la musique en conduisant, c'est possible, mais au volant certaines règles sont respectées. On vous explique les règles à connaître.

Inutile d'éplucher le Code de la route, aucun texte ne réprime le fait d'écouter de la musique en voiture quel que soit le niveau sonore. L'article R. 412-6 entre cependant en scène et prévoit que "tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent". Si écouter sa chanson préférée à un niveau de bruit raisonnable ne semble pas être répréhensible, un volume excessif risque d'isoler le conducteur des signaux sonores de la circulation et ainsi l'empêcher d'anticiper ou d'éviter un danger.

Lors d'un contrôle, la sanction sera toutefois laissée à la libre appréciation de l'agent verbalisateur. Le cas échéant : une amende de 2e classe, soit 35 euros d'amende forfaitaire.

Par définition, le tapage est une nuisance sonore généralement dénoncée dans les conflits entre voisins, mais qui s'applique en réalité à toutes les sources de bruit qui peuvent nuire à la sérénité d'un foyer. Si un conducteur est pris en flagrant délit par les forces de l'ordre en train d'écouter de la musique très fort, il peut être verbalisé sur la simple appréciation des agents. Cette verbalisation sera plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite