Kapping : le gainage en gel pour renforcer des ongles fragiles

© imaxtree

Le gainage en gel, également appelé kapping, est conseillé pour renforcer des ongles fragilisés avant une pose de vernis classique ou semi-permanent. Zoom sur cette technique à connaître.

Le gainage en gel : qu’est-ce que c’est ?

Le gainage en gel, souvent appelé kapping, est une technique qui consiste à protéger l’ongle naturel à l’aide de plusieurs couches de vernis en gel afin de créer une barrière protectrice. Ce gel spécial – très souvent à base de kératine – vient gainer l’ongle pour le consolider et favoriser sa repousse. Un traitement proposé par de nombreux salons. Semblable aux ongles en gel, ce dernier ne rajoute aucune longueur à vos ongles naturels.

Le gainage en gel : pour qui ?

Il existe de nombreuses raisons de se tourner vers le gainage en gel. La première consiste à renforcer des ongles mous, fragilisés, cassants ou squameux. Le kapping est également une véritable alternative aux  faux ongles. En résine ou en gel, ces derniers peuvent fragiliser la kératine naturelle de l’ongle. Pour continuer à afficher cet effet poli, solide et brillant, le gainage en gel est une solution. On utilise cette technique avant l’application d’un vernis classique ou d’une pose de semi-permanent pour renforcer l’ongle et éviter qu’il ne se casse rapidement.

Le gainage en gel abîme-t-il les ongles ?

Si la manucure japonaise est bien la seule façon de ne jamais abîmer le bout de ses doigts, le gainage en gel n’est pas une technique dangereuse pour la qualité de l’ongle. Au contraire, le kapping renforce et répare la fibre cassée notamment grâce à la présence de kératine dans sa formule.

Comment se...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles