Publicité

Kate Beckinsale rend hommage à ses figures paternelles disparues

Kate Beckinsale a rendu hommage le 19 mars sur Instagram à son père, l’acteur Richard Beckinsale, décédé d'une crise cardiaque en 1979 à l'âge de 31 ans.

« Le jour de ta mort arrive si soudainement, même quand je m'y attends », a écrit l’actrice de 50 ans à côté d'une série de photos de son père, connu pour ses rôles dans les sitcoms Porridge (BBC) et Rising Damp (ITV).

Dans le même post, Kate Beckinsale a annoncé qu'elle se préparait à passer sa première année « sans figure paternelle depuis longtemps » après le décès en janvier de son beau-père de 87 ans, Roy Battersby, qui luttait contre deux formes de cancer et avait subi un « important accident vasculaire cérébral » en décembre dernier.

« C'est ma première année sans aucune figure paternelle depuis longtemps. Comme tu me manques. Comme cette chute dans l’abîme m'est familière. Comme ce sentiment de tomber sans personne pour vous rattraper m’est bien connu », a-t-elle partagé.

Au sujet des deux hommes, elle ajoute : « J'espère que vos énergies se sont rencontrées ». Et de conclure : « Je suis si reconnaissante d'avoir eu ton amour, je le sens, comme un écho. »

Cet hommage de la star d’Underworld intervient quelques jours après l’annonce de sa propre admission à l’hôpital. L'actrice avait récemment faire emménager son beau-père et sa mère Judy Loe, qui souffre également de problèmes de santé, à Los Angeles pour s'occuper d'eux. Kate Beckinsale n'a pas dévoilé ce dont elle souffre.