Comment Kate Moss a rendu cet accessoire superflu ultra tendance

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

On le sait, les tendances des nineties et années 2000 reviennent en force cette saison. Alors que certaines reliques ont déjà retrouvé leur place dans nos placards, d’autres reste tapis dans l’ombre. C’est le cas de cet accessoire.

Ce n’est plus un secret pour personne, la mode est aux années 90-2000. Les icônes de style de l’époque n’hésitent pas à remettre sous le feu des projecteurs leurs looks les plus tendances des anciennes décennies. C’est notamment le cas de Charlize Theron qui portait récemment avec brio le jean baggy, ou encore Kate Moss qui, il y a quelques semaines, remettait au goût du jour ce bon vieux jean bootcut. Cette dernière n’hésite d’ailleurs pas à mettre en lumière des éléments tendances de sa grande époque. Et si on y réfléchit bien, certains accessoires ont connu leur heure de gloire uniquement parce que la belle blonde en avait fait sa pièce fétiche. On pense surtout au foulard fin porté noué autour du cou, détail mode qui a eu le vent en poupe grâce au top.

Kate Moss porte le foulard en 2007
Kate Moss porte le foulard en 2007

© BIG PICTURES / BESTIMAGE

Une tendance signée Kate Moss

C’est surtout dans les années 2005 que les stars et autres icônes mode ont décidé de laisser tomber le collier papillon en faveur du foulard fin. Une tendance lancée par Kate Moss qui ne s’est jamais séparée de cet accessoire pendant plusieurs années. Portée à son cou, autour d’une robe, et même dans les passants de son pantalon, celle longtemps surnommée « la brindille » en a fait son truc mode à elle, que tous ont voulu recréer. Ce qui explique qu’elle ait fait sensation pendant quelques années, aussi bien sur les catwalks des Fashion Week, que sur les tapis rouges hollywoodiens.

Kate Moss porte le foulard en 2015
Kate Moss porte le foulard en 2015

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles