EN IMAGES - Kendall Jenner fête ses 25 ans : 10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur elle

·6 min de lecture
Kendall Jenner (Photo by Eamonn M. Mccormack/Getty Images for Sony)
Kendall Jenner (Photo by Eamonn M. Mccormack/Getty Images for Sony)

Happy Birthday Kendall Jenner ! Le top américain souffle, en ce 3 novembre 2020, sa 25e bougie. L’occasion de dévoiler quelques anecdotes sur celle qui arrivait en tête des mannequins les mieux payés du monde, en 2018, détrônant par la même occasion la reine Gisele Bündchen. La plus discrète de L’Incroyable Famille Kardashian ne se contente pas d’être “fille de” et “sœur de”. Elle trace sa route et ne se refuse aucune ambition.

Kendall qui ?

Très rapidement, sa notoriété, liée à sa participation dans l’émission de télé-réalité L’Incroyable Famille Kardashian, permet à Kendall Jenner d’attirer l’attention de nombreux couturiers américains qui lui proposent de défiler. Marc Jacobs, Donna Karan ou en encore Tommy Hilfiger sont sous le charme. En revanche, lorsque son nom est soumis à Karl Lagerfeld pour qu’elle présente sa nouvelle collection, en 2014, le directeur artistique de Chanel ignore alors qui elle est. "Je ne regarde pas cette émission", rétorque-t-il. Il n’empêche !

Le couturier est séduit par "la chaleur, l’humanité et la gentillesse qui émanent d’elle", comme il le confie à Harper’s Bazaar, et la fait monter sur son très prestigieux podium.

Getty Images
Getty Images

InstaQueen

Non contente d’être le mannequin le plus suivi d’Instagram avec plus de 141 millions de followers (un chiffre qui dépasse largement celui du nombre cumulé d’abonnés de ses 3 BFF : Bella et Gigi Hadid et Kaia Gerber !), le jeune femme s’est permis de battre sa propre demi-sœur, Kim Kardashian, sur son terrain de jeu de prédilection. En 2014, l’épouse de Kanye West détenait le titre de la photo la plus "likée" sur le réseau social mais, un an plus tard, sa cadette la bat à plate couture. Son cliché la montrant avec des cheveux en forme de cœurs récolte alors plus de 3,2 millions de "j’aime".

instagram@kendalljenner
instagram@kendalljenner

La "Baby" de Justin

On a tendance à l’oublier mais l’aînée des sœurs Jenner et Justin Bieber ont bien flirté. Très amis dans la vie, ils se sont notamment rapprochés lors d’un shooting mode par Mario Testino pour le magazine Vogue US, en 2015. Une amourette qui n’a pas duré, contrairement à leur amitié, comme l’a confié le chanteur canadien au magazine BillBoard : "Avec Kendall Jenner ça n'a jamais été sérieux". Quoiqu’il en soit, cet ancien béguin ne semble pas avoir gêné Hailey Baldwin, la meilleure amie du top model qui est désormais Madame Bieber !

©instagram@kendallejenner/instagram@voguemagazine
©instagram@kendallejenner/instagram@voguemagazine

Et soudain un inconnu vous offre…

Si dans les années 80, un inconnu offrait des fleurs dans une célèbre publicité pour une marque de déodorant, dans la famille Kardashian-Jenner on reçoit un bien plus gros cadeau ! Dans l’émission Jimmy Kimmel Live, Khloe Kardashian a révélé qu’un étranger avait offert à Kendall une Rolls Royce pour ses 21 ans ! Cette personne devait être bien informée puisque le top model est effectivement fan de voitures et de sport automobile. Elle a d’ailleurs poussé sa passion pour la mécanique jusqu’à fréquenter amoureusement pendant quelque temps Lewis Hamilton, le champion de F1.

instagram@kendalljenner
instagram@kendalljenner

Elle a photographié la fille de son idole

Fan de l’ancien top model Cindy Crawford, la fille de Caitlyn Jenner a (presque) réalisé son rêve. Désireuse de devenir photographe professionnelle tout en continuant sa carrière de mannequin, elle est mandatée, en 2016, pour shooter Kaia Gerber. L’un de ses clichés est publié en couverture du magazine Love. "La boucle est bouclée. Sa mère était mon idole et j’ai pu photographier la fille de mon idole", s’enthousiasme-t-elle dans les pages du Elle.

©Getty Images/instagram@kaiagerber
©Getty Images/instagram@kaiagerber

Poupée de cire

Pour ceux qui font l’étrange rêve que Kendall Jenner soit clonée un jour, ils peuvent toujours patienter en prenant un billet d’entrée pour le célèbre musée Madame Tussauds, à Londres. En février 2016 et tandis qu’elle est dans la capitale britannique pour la Fashion Week, la star est invitée à découvrir sa statue de cire. Une création à son effigie qui a rejoint celles d’autres figures phare de la mode inaugurées cette même année, telles qu’Anna Wintour ou Cara Delevingne.

©Getty Images
©Getty Images

Au cœur d’une polémique

Début avril 2017, Kendall Jenner tourne dans une publicité pour la marque Pepsi. On la voit en pleine manifestation offrir une canette de soda à un policier, un geste supposé apaiser les tensions entre les protestataires et les forces de l’ordre. Seulement voilà, le message est très mal perçu et considéré comme complètement à côté de la plaque. Il faut dire que les États-Unis connaissent à ce moment-là la montée du mouvement Black Lives Matter qui dénonce les violences policières faites aux Noirs. Le top et la marque se sont accusés sur les réseaux sociaux d’exploiter la situation et de la tourner en dérision. Face à la colère qui gronde, l’entreprise américaine décide de retirer son spot et la sœur de Kim K présente, en larmes, ses excuses à "toute personne qu’elle aurait pu offenser" en participant à cette publicité.

©capture Youtube/Entertainment Tonight
©capture Youtube/Entertainment Tonight

Elle voit les choses en (très) grand

Quelques semaines après le scandale qu’a suscité la publicité Pepsi, elle retrouve sa place au sommet… Et c’est peu de le dire puisque c’est son visage qui s’affiche, le 19 avril 2017, sur le mythique Empire State Building, à New York ! Pour célébrer son 150e anniversaire, le magazine Harpers Bazaar a choisi de projeter sur le gratte-ciel, qui fut longtemps le plus haut du monde, ses plus importantes couvertures. C’est donc tout naturellement que Kendall Jenner, qui était apparue alors trois fois en Une de la revue, a l’honneur d’illuminer tout Manhattan.

©instagram@kendalljenner
©instagram@kendalljenner

Victime d’un harceleur

En 2018, Kendall Jenner vit une expérience traumatisante. Un homme maladivement obsédé par elle s’introduit plusieurs fois dans son domicile de Los Angeles. La police finit par arrêter son harceleur qui écope d’une peine de prison de six mois ferme. Mais au bout de trois mois, le Canadien est remis en liberté avec l’interdiction de s’approcher à moins de 130 mètres de la star et à moins de 900 mètres de sa propriété. Une injonction qui ne rassure ni l’intéressée ni sa famille. Heureusement, en 2019, c’est le soulagement lorsque le stalker - dont le visa sur le territoire américain n’est plus valable - est expulsé des États-Unis et reconduit dans son pays d’origine.

Getty Images
Getty Images

Elle a un faible pour les joueurs de la NBA

Après être sortie avec le chanteur Harry Styles puis le rappeur A$AP Rocky, Kendall Jenner abandonne le vivier musical pour pêcher des conquêtes sur un autre terrain de jeu… Celui du basket. On a pu ainsi la voir au bras de Jordan Clarkson, la vedette des Lakers, puis de Blake Griffin des Clippers de Los Angeles ou encore collée-serrée avec l’Australien Ben Simmons, qui évolue chez les 76ers de Philadelphie. Elle serait désormais la girlfriend de Devin Booker, le meneur des Suns de Phoenix…

Getty Images
Getty Images