Kim Kardashian s’offre ce bijou ayant appartenu à Lady Di lors d’une vente aux enchères

© Doug Peters/PA Wire/ABACA

Lors d’une vente aux enchères organisée par Sotheby’s à Londres ce mercredi 18 janvier, Kim Kardashian a pu acquérir un pendentif en forme de croix porté en collier par Lady Diana.

Elle s’était glissée dans la peau de Marilyn Monroe lors du Met Gala 2022. Pour l’occasion, elle apparaissait sur le tapis rouge de l’évènement avec des cheveux décolorés en blond platine et dans une robe fourreau brodée de milliers de pierres portée par l’actrice mythique en 1962 à l’occasion de l’anniversaire du président John F.Kennedy. Huit mois plus tard, Kim Kardashian semble s’être entichée d’une autre icône féminine. Ce mercredi 18 janvier, lors d’une vente aux enchères organisée par Sotheby’s, la star de téléréalité s’est en effet offert une croix en améthyste ayant été portée par Lady Diana en 1987. Si elle n’était pas présente physiquement à la vente, c’était un de ses représentants qui s’est chargé de surenchérir et d’obtenir le coup de marteau final. La businesswoman s’est ainsi procurée ce pendentif en forme de croix, nommé crucifix d’Attallah, pour la somme de 163 800 livres (environ 187 000 euros), soit plus du double de son estimation avant la vente aux enchères.

Lire aussi >> Pourquoi North West a-t-elle écrit « Stop » sur une feuille pendant un défilé ?

Le crucifix d’Attallah, un pendentif de plus de 100 ans ayant appartenu à Lady Diana

Orné d’améthystes de taille carré et de diamants de taille circulaire, le crucifix d’Attallah pèse 5,25 carats. Un bijou d’exception, créé dans les 1920 par le joaillier de la cour royale Garrard, qui a par ailleurs fabriqué la bague...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi