Publicité

“Koh-Lanta” : la production fait-elle appel à des doublures pour les candidats ? Le réalisateur de l’émission répond

C’est l’une des émissions phare de TF1, aux côtés de programmes comme Danse avec les Stars ou encore The Voice : Koh-Lanta est, chaque semaine et tous les mardis, très attendu des téléspectateurs. Pour sa 25e édition d’ailleurs, le programme, intitulé cette année Koh-Lanta, Les chasseurs d'immunité, a voulu faire peau neuve : pas de collier d’immunité à trouver, mais plutôt d’autres pouvoirs, immenses et inédits. Un moyen d’apporter un peu de changement, mais aussi un peu de challenge pour ceux qui souhaitent succéder à Frédéric, grand vainqueur de l’épreuve des poteaux lors de l’édition 2023. Des changements qui semblent jusqu’à présent plaire au public, qui s’enflamme même parfois un peu trop sur les réseaux sociaux. Lors d’un récent live, le présentateur de l’émission Denis Brogniart avait ainsi dû mettre les points sur les i face au harcèlement subi par certains candidats.

Et s’il y a un sujet qui enflamme encore plus les internautes au quotidien, c’est bien les coulisses de l’émission, et la manière dont le programme est tourné. Pour Le Parisien, le 19 mars 2024, Francis Côté, le réalisateur de Koh-Lanta, a ainsi livré quelques secrets, révélant l’utilisation de doublures. "Au cas par cas, on retourne des images avec des silhouettes (des doublures des candidats au physique similaire)”, explique-t-il ainsi, avant de préciser : “Parfois, j’ai besoin d’avoir de très gros plans de mains, d’un geste, ça peut aussi servir pour les génériques pour faire des images au ralenti, etc. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite