Kombucha : la recette maison et ses bienfaits santé

Cette boisson légèrement pétillante est généralement obtenue à partir de la fermentation du thé noir, même s’il existe sur le marché des kombuchas faits à partir de thé vert, rooibos, etc. La fermentation est une réaction du mélange thé, glucide (sucre de canne, fruits ou miel) au contact d’une culture symbiotique de bactéries et de levures, le Scoby (Symbiotic Colony of Bacteria and Yeast). Cette culture transforme environ 90 % des sucres en nutriments, vitamines du groupe B, enzymes, probiotiques, vinaigre et certains acides (acétique, gluconique et lactique), ce qui donne une boisson à la fois pauvre en sucres et riche en nutriments.

Angélica Alcantara, naturopathe nous détaille les nombreuses vertus du kombucha.

Le kombucha est un antioxydant

Il protège du vieillissement et de l’oxydation cellulaire, ce qui contribue à la diminution des risques de maladies dégénératives et de cancers.

Le kombucha améliore la digestion

Comme la chicorée, ce breuvage est un allié de l’intestin. Il favorise la digestion grâce à sa richesse en acides, enzymes digestives, probiotiques et prébiotiques.

Le kombucha est bon pour le cerveau

Il améliore la santé mentale et soutient le système nerveux, grâce à son apport en vitamines du groupe B (plus spécifiquement B12).

Le kombucha booste les défenses immunitaires

Le kombucha rend l’organisme plus résistant aux infections et agressions externes, grâce aux probiotiques, à l’acide acétique produit (bactéricide) et aux antioxydants (polyphénols). (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles