Léa Seydoux : « Avec Daniel Craig, nous partageons une forme d'animalité »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

On l'attendait avec impatience dans « Mourir peut attendre », le nouveau « James Bond », où elle retrouve Daniel Craig pour la deuxième fois. L'actrice, qui mène une carrière impressionnante, sera aussi à l'affiche de deux autres films signés Wes Anderson et Arnaud Desplechin en octobre et en décembre. Dans la vie, secrète et sensible, elle est profondément attachante.

Est-il vrai que vous reprenez le rôle de Madeleine Swann à la demande de Daniel Craig ?

C'est la rumeur qui court, mais je ne le lui ai pas demandé. Je n'ai pas osé. J'aurais été trop vexée qu'il me dise qu'il n'y était pour rien. Mieux vaut ne pas savoir, dans certains cas… [Rires.] Mais qui que ce soit, je suis ravie que l'on m'ait proposé de retravailler sur un « James Bond ». Le tournage de 007 Spectre est l'une des meilleures expériences de cinéma que j'ai connues. C'était extrêmement joyeux. Bien que très agréable, cette seconde expérience sur Mourir peut attendre a été différente. Quand je suis arrivée, je venais d'enchaîner trois films et je n'ai pas eu le temps de me préparer autant. J'ai foncé tête baissée et je m'y suis plongée aussitôt à 100 %.

C'était aussi une autre équipe…

Le réalisateur n'était effectivement plus Sam Mendes, mais Cary Joji Fukunaga. Et c'est Rami Malek qui joue le méchant face à 007. Il était glaçant et tellement habité par le rôle que sa seule présence sur le plateau créait une forme d'intensité. Et puis j'étais tellement heureuse de retrouver Daniel… J'aurais été très triste qu'il arrête après Spectre. Je croyais d'ailleurs vraiment qu'il ne rendosserait plus le costume. Il avait l'air tellement certain de ne pas rempiler.

Quel partenaire est Daniel Craig ?

Très professionnel. Il respecte énormément le travail de tous et a toujours été très gentil avec moi. Nous...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles